Congo Kinshasa : deux français de l’AFP libérés

404

Un journaliste et un collaborateur de l’AFP ont été libérés après avoir passé 10 heures en détention à Kinshasa. Ils avaient été arrêtés sur le Campus de l’Université par les services de sécurité de la République Démocratique du Congo parce qu’ils filmaient sans en avoir l’autorisation. Les deux français s’étaient rendus sur les lieux pour couvrir une manifestation des étudiants contre le pouvoir en place.