PRIX PRESS CLUB, HUMOUR ET POLITIQUE : LES LAUREATS 2022

1083

Le Mardi 6 décembre 2022 à 18h30 au Press Club de France, Olivier de LAGARDE, Président du Press Club et du Jury et Isabelle BOURDET, Directrice du Press Club ont décerné les «Prix Press Club, Humour et Politique 2022», aux personnalités politiques françaises qui ont prononcé ou tweeté les phrases les plus drôles de l’année, qu’il s’agisse indistinctement d’humour volontaire ou involontaire.
Le Prix est organisé en partenariat avec LCP-Assemblée Nationale. 

GRAND PRIX 2022
Fabien ROUSSEL
, secrétaire national du PCF : « La station d’essence est le seul endroit en France où celui qui tient le pistolet est aussi celui qui se fait braquer »

 

Prix du Jury :
Nicolas SARKOZY, à propos de la candidature de Valérie Pécresse à la présidentielle : « Ce n’est pas parce que tu achètes de la peinture, une toile et des pinceaux que tu deviens Picasso. Valérie Pécresse, elle a pris mes idées, mon programme et elle a fait 4.8 % »

Prix spéciaux du jury ex-aequo :
Edouard PHILIPPE, ancien Premier Ministre, maire du Havre à propos de Jean-Luc Mélenchon : « Il faut une certaine audace pour que quelqu’un qui a été battu à une élection où il était candidat puisse penser qu’il sera élu à une élection où il n’est pas candidat ! ». 

 

Richard FERRAND, ancien président de l’Assemblée Nationale : « Elisabeth Borne est formidable mais personne ne le sait ». 

 

Prix de l’encouragement :
Thierry SOLERE, ancien député Renaissance : « Mon anatomie fait que si j’ai le cul entre deux chaises, je suis parfaitement assis». 

 

Prix de la camaraderie :
Eric COQUEREL, député France Insoumise-Nupes : « S’imaginer qu’on va remplacer Jean-Luc Mélenchon comme ça, c’est une vue de l’esprit. C’est comme se poser la question de qui va remplacer Jaurès ».

 

Prix de la récidive :
Sandrine ROUSSEAU, Députée Ecologiste-Nupes : « Je voudrais qu’il y ait une possibilité de délit de non partage des tâches domestiques ». « Les SDF meurent plus de chaleur l’été que l’hiver ». “Il faut changer aussi de mentalité pour que manger une entrecôte cuite sur un barbecue ne soit plus un symbole de virilité”.

Prix du Jeu de « Miot » (en hommage à Jean Miot, créateur du Prix) :
Douchka MARKOVIC,
conseillère écologiste de Paris, déléguée auprès du Maire du 18e chargée de la condition animale : « Il y a à Paris des rats que je préfère nommer surmulots » et qu’elle qualifie« d’auxiliaire de la maîtrise des déchets ».

 

Prix de la révélation de l’année :
Rima ABDUL-MALAK, ministre de la Culture pour le clip avec Jack LANG, #mabonneraison, visant à faire revenir le public dans les salles de cinéma.

 

Prix de la résilience :
Anne HIDALGO, maire de Paris : « Tous les matins je me lève en me disant que tout le monde m’aime ».

Prix des internautes  :
Rachida DATI, ancienne ministre, maire du VIIe arrondissement de Paris s’adressant à Anne Hidalgo : « Votre présence au Conseil de Paris est aussi anecdotique que votre score à la présidentielle ».

Prix de la persévérance  :
André SANTINI, ancien ministre, maire d’Issy-les-Moulineaux : « Mon parti soutient Valérie Pécresse parce qu’elle s’est engagée à prolonger la ligne 12 du métro jusqu’au pont de Meudon ».

 

Le jury 2022 est composé de : Brigitte BOUCHER (LCP-AN), Isabelle BOURDET (Press Club), Nicolas CHARBONNEAU (Le Parisien), Hubert COUDURIER (Le Télégramme), Michaël DARMON (i24News), Pierre DOUGLAS, Florence DUPRAT (BSmart), Laurent GERRA, Delphine GOUEDART (LCP-AN), Christine KELLY (CNews), Olivier de LAGARDE (France Info, président du Press Club et du jury), Virginie LE GUAY (LCI-RTL) , Gérard LECLERC (CNews), Patrice ROMEDENNE (France TV), Frédéric SAYS (France Culture), Christophe SCHMIDT (AFP).

Crédit images : Press Club de France / productionmedia.fr
Les vidéos sont réalisées par productionmedia.fr.