LE FINANCIAL TIMES RACHETÉ PAR LES JAPONAIS

473

Le fleuron de la City vient d’être vendu par le groupe britannique Pearson au géant japonais de médias Nikkei. Avec une audience quotidienne estimée à deux millions de personnes, le Financial Times compte cinq cents journalistes et est imprimé dans plus de vingt villes à travers le monde.