LE PARISIEN : L’EDITO QUI FAIT POLEMIQUE

121

Le 3 mars, l’édito signé par le directeur des rédactions, Jean-Michel Salvator, a fait polémique au sein de la rédaction, des syndicats et du collectif des femmes du journal qui se sont «désolidarisés de ce texte dont la teneur ne correspond pas aux valeurs portées depuis 77 ans par le Parisien», ont-ils expliqué dans un communiqué. Ils s’opposent à la  prise de position suite à
la condamnation de Nicolas Sarkozy. «Il n’appartient pas à notre journal de donner une
opinion sur une décision de justice, précisent-ils. Eclairer sur ses conséquences, oui. Le reste relève du commentaire».