LE SECRÉTAIRE D’ÉTAT AU NUMÉRIQUE QUI A RÉCLAME UN “CONSEIL DE L’ORDRE DES JOURNALISTES” ET RECTIFIE LE TIR LE LENDEMAIN

92


Cédric O l’a déclaré lors d’une interview à l’agence de presse Reuters. C’est selon lui la meilleure façon de lutter contre les « fake news ».  Sinon, « l’Etat s’en chargera » a-t-il dit. Une déclaration qui a déclenché une réaction immédiate des journalistes l’obligeant à rectifier le tir sur France Culture le lendemain.

« J’ai tenu des propos qui n’engageaient que moi et qui ne sont en aucun cas la position du gouvernement, a-t-il dit  sur France Culture. Ça a créé un certain émoi, un peu à raison, il y a certains termes qui étaient un peu exagérés, mais le sujet mérite d’être traité. »« C’est un problème de déontologie journalistique » et « ce serait très malvenu que l’Etat s’en mêle. »