RACHAT DU GROUPE THE TELEGRAPH PAR REDBIRD IMI ABANDONNÉ

88

Le fonds américano-émirati a mis fin à son projet d’acquisition de l’influent quotidien conservateur britannique après la polémique suscitée par l’opération sur d’éventuels dangers soulevés par les défenseurs de la liberté de la presse. “Tout au long de ce processus, j’ai fait part de mes inquiétudes quant à l’impact potentiel de cet accord sur la liberté d’expression et la présentation fidèle de l’actualité”, a réagi la ministre de la Culture Lucy Frazer, dans une déclaration transmise à l’AFP, disant “autoriser les parties à procéder à une transition ordonnée” à la tête du journal.