RSF dénonce les exactions contre les journalistes en Egypte

308

Deux mois après la prise de pouvoir de l’armée, “le bilan des exactions contre les professionnels de l’information est particulièrement lourd” déclare Reporters Sans Frontières. Depuis le 3 juillet, 5 journalistes ont été tués, 80 ont été arbitrairement interpellés, 7 sont toujours détenus, et au moins 40 acteurs de l’information ont été agressés par les forces de police ou par des manifestants pro-Morsi ou pro-armée.