Violences faites aux journalistes : les grands médias interpellent l’ONU

526

Un groupe de 7 grands médias internationaux, dont France Médias Monde et la BBC, lancent une alerte contre l’impunité des violences faites aux journalistes en zone de conflits. Regroupé sous le sigle DG7, ils ont appelé le Conseil de Sécurité de l’ONU à agir face à l’absence de réaction des gouvernements. Pour cela, ils s’appuient sur la résolution 1738, adoptée par le Conseil en 2006 expliquant que les reporters de guerre sont des civils et que toute violence qui leur est faite est un crime de guerre.

Cette intervention se fait en réaction à un nombre accru de violences à l’encontre des professionnels des médias : outre les récents meurtres de nos deux journalistes de RFI, Reporters Sans Frontière recense 71 journalistes tués et 341 emprisonnés cette année.