200 journalistes attaquent France Télévisions en justice

275

La SDJ de la chaîne a annoncé la semaine dernière dans un communiqué que plus de 200 journalistes ont saisi le Conseil des Prud’hommes de Paris pour avoir accès à leurs fiches d’évaluation mises en place par l’ancienne direction présidée par Remy Pflimlin. Ils justifient cette procédure par un besoin de « transparence » qui serait la seule manière de «réparer cette dégradation de la relation de confiance».

Rappelons qu’en septembre dernier, Le Canard Enchainé et Mediapart révélaient l’existence de ces fiches. A l’époque, l’actuelle présidente Delphine Ernotte avait tenté de calmer le jeu en dénonçant une « erreur » et en réclamant la destruction de ces fiches ce que la justice avait refusée.