GUERRE ENTRE LE HAMAS ET ISRAEL : LE CONFLIT LE PLUS MEURTRIER POUR LES JOURNALISTES SELON LE CPJ ET LA FIJ

256

Contrairement à Reporters sans Frontières qui annonce un bilan de 45 journalistes tués en 2023 malgré le conflit à Gaza, le Comité pour la protection des journalistes et la Fédération internationale des journalistes, annoncent que plus de 64 professionnels des médias sont morts depuis le 7 octobre. Cette différence vient du fait que RSF ne compte que les journalistes détenteurs d’une carte de presse et tués dans l’exercice de leurs fonctions. Les professionnels des médias qui ont été tués lors de bombardements de leur maison ne sont pas comptabilisés dans le bilan RSF contrairement au bilan du CPJ et de la FIJ.