Le « Daily Telegraph » a installé des mouchards sous les bureaux de sa rédaction

247

Surprise ! La semaine dernière les journalistes du quotidien britannique ont découvert des petits boitiers collés sous leurs bureaux.

Ils ont enquêté sur le net et constaté qu’il s’agissait de capteurs sans fil capables de détecter la présence d’une personne ou non grâce ses mouvements et à sa température. La personne qui reçoit les données peut donc savoir si un journaliste est à son poste ou non. Pour justifier la mise en place de ces boitiers, la direction a affirmé qu’ils permettaient de faire des « économies d’énergies ». Problème, le site de la marque Occupeye n’évoque pas cet usage pour son produit. Après la parution d’un article de Buzzfeed sur cette affaire, les boitiers ont immédiatement été retirés.