LE GRAND PRIX PHOTO DU PRIX BAYEUX DES CORRESPONDANTS DE GUERRE RESTE ANONYME

33

C’est une première. Pour sa sécurité le lauréat  souhaite rester anonyme, après un reportage dans son pays la Birmanie publié par le New York Times.