L’OBSERVATOIRE DU SPORT BUSINESS PUBLIE L’ETUDE “LEADERSHIP DES FEMMES DANS LE SPORT”

30

Si les femmes représentent l’avenir du sport qui se pratique et se consomme (y compris médiatiquement), alors le soutien à l’émergence de “role-model” est un enjeu essentiel et passera notamment par des femmes connues et reconnues dans l’univers du sport, sur le terrain et sur les plateaux.

Que peut-on retenir de cette enquête ?

– 57% des Français affirment regarder des événements sportifs féminins à la TV mais 9% seulement disent le faire souvent.

– une confirmation de la puissance médiatique du football et du tennis pour développer la notoriété des sportives générant en plus de bonnes association avec le sport pratiqué : 32% de notoriété assistée pour Wendie Renard dont 88% d’association avec le football, 25% pour Caroline Garcia dont 85% d’association avec le tennis

– pour la notoriété des anciennes championnes, le palmarès et la longévité au haut niveau restent les facteurs clés, Jeannie Longo en est la parfaite illustration (4e avec 64% de notoriété).

– 69% des Français connaissent Amélie Mauresmo en tant que consultante TV et 28% la trouve la plus pertinente des consultantes TV.

– 54% des Français connaissant la journaliste sportif, Estelle Denis et elle est aussi la plus appréciée ( 37%)

– Si 85% des Français se déclarent favorables à ce qu’une femme soit à la tête d’une fédération, rappelons que c’est aujourd’hui la réalité que pour une seule fédération, celle des sports de glace.

Voir l’étude complète