Motion de défiance à la Tribune

338

Suite à l’annonce de la suppression du service macroéconomie du journal décidée après l’arrivée du nouvel actionnaire – Franck Julien, patron du géant du service aux entreprises Atalian -,  la rédaction a voté en assemblée générale une motion de défiance contre la direction.  Les salariés s’interrogent sur « l’avenir d’un titre économique qui ne traiterait plus de l’actualité économique et politique ».