Ne les oublions pas !

280

Il y a un an, le pays tout entier scandait “Je suis Charlie” après le terrible attentat perpétré par les frères Kouachi à Charlie Hebdo.

Le 7 janvier, en pleine conférence de rédaction, 12 personnes tombent en quelques minutes sous les balles de Chérif et Saïd Kouachi, anciens délinquants devenus soldats d’Al-Qaïda au Yémen, venus «venger» le prophète maintes fois caricaturé par le journal satirique.

Parmi les victimes, huit collaborateurs – dont cinq dessinateurs historiques – du journal, et deux policiers.

L’horreur lorsqu’une policière de 26 ans intervenant sur un accident à Montrouge est abattue à bout-portant par Amedy Coulibaly.