PREMIÈRES PERTES POUR LE CANARD ENCHAÎNE

422

Pour son directeur, Nicolas Brimo, cela ne représente que 34 000 € pour un journal qui affiche 130 millions de capitaux propres. Ce qui s’explique par une légère baisse de sa diffusion et par des charges de 1,4 million 
d’euros dues à la crise de Presstalis.