Les « Infiltrés » de Capa mis en examen

377

Hervé Chabalier, fondateur de l’agence Capa, Matthieu Beurier, un de ses journalistes, ont été mis en examen pour atteinte à l’intimité de la vie privée dans un reportage en caméra cachée sur un groupuscule d’extrême droite.

Le reportage intitulé “A l’extrême droite du père”, diffusé en 2010 sur France 2 dans le cadre de l’émission “Les infiltrés”, était consacré à Dies Irae, un groupuscule dirigé par un ancien militant du Front national, et a fait un lien avec le milieu catholique intégriste. Le journaliste a notamment enregistré des chants et discours racistes et antisémites proférés tant par des élèves que par certains parents ou enseignants d’une école catholique de Bordeaux. Dans le reportage, des membres de Dies Irae arborent aussi des insignes franquistes et tiennent devant le journaliste infiltré des propos violemment anti-juifs, anti-arabes et anti-noirs.

Image : © Les Infiltrés – CAPA