Les médias s’attaquent aux “fake news”

349

Le site CrossCheck, lancé le 28 février et regroupant 37 médias, dont Le monde, l’AFPLes Echos , vise à lutter contre les « fake news » qui prolifèrent sur le net.  Soutenu par Google et le réseau First Draft News, le site permet aux rédactions de vérifier les informations qui circulent sur la toile. Facebook, qui avait été accusé de laisser circuler de fausses informations pendant les élections américaines, dit participer “activement à la détection de fausses informations et à la sensibilisation des internautes à une lecture critique de l’information”.