Philippe Verdier ne digère toujours pas son licenciement de France Télévisions

276

« Je n’accepte pas la sanction, dans la mesure où France Télévision était au courant de la parution de mon ouvrage », a-t-il déclaré au Parisien. L’ancien chef du service météo de la chaîne publique a confié que l’affaire était dans les mains des prud’hommes.

Suite à la parution de son livre « climat investigation » ainsi que sa lettre ouverte à François Hollande critiquant ses choix en matière d’écologie, Philippe Verdier, avait provoqué son licenciement.