Piraté, le compte Twitter de l’Associated Press annonce un attentat à la Maison blanche

302
La Maison blanche

“Dernière minute: deux explosions à la Maison Blanche, Barack Obama est blessé”, est le dernier tweet de l’Associated Press avant d’être suspendu pour piratage le 23 avril. Ce dernier tweet a semé un vent de panique pour les quelques 1.9 millions d’abonnés. L’agence de presse a immédiatement confirmé qu’il s’agissait d’un piratage.